Pour des magistrats responsables comme tout le monde !

Publié le par Christian Vanneste

Avec la comparution devant les assises du Bas-Rhin de Pierre BODEIN, tristement surnommé "Pierrot le Fou", aujourd'hui, accusé d'être l'auteur de trois meurtres (dont deux sur des mineures), c'est tout notre système judiciaire qui se trouve -encore une fois- mis sur le banc des accusés.

En effet, cet individu, qui fait partie de ces criminels multirécidivistes, a déjà passé 35 ans de son existence entre prison et hôpital psychiatrique et aurait dû -normalement- y rester. Malheureusement pour la Société, cet individu a été remis en liberté en mars 2004 -bénéficiant d'une libération conditionnelle- alors que comme le souligne très justement la mère d'une des victimes "on le savait dangereux". En effet, tous les experts avaient souligné sa dangerosité, son caractère pervers voire manipulateur. Néanmoins le docteur qui l'examine avant sa remise en liberté estime qu'il "ne présente plus de pathologie psychiatrique stricto sensu" même s'il est "toujours susceptible de présenter une dangerosité en milieu libre" (sic).

Comment les trois magistrats qui décident collégialement de la libération conditionnelle ont pu se laisser déterminer par des expertises très contradictoires ? Comment ont-ils pu mettre de côté l'intérêt de la Société dans son ensemble, la protection des plus faibles ?

Il est inquiétant de voir à quel point notre justice peut déraper. Il est inquiétant de constater que de plus en plus d'affaires surviennent montrant ainsi soit l'incompétence, soit la prétention, soit l'inconscience ou soit encore la négation des droits et des libertés. Rappelez-vous, je vous en ai parlé ici. Outreau, Hodique (ici), Nouchet (Add: le non-lieu a d'ailleurs été confirmé le 12 avril comme prévu. Souvenons-nous qu'un jeune homme de 21 ans est resté en prison pendant 11 mois à cause de cette histoire) etc... et aujourd'hui Bodein.

Je rappelle d'ailleurs que, selon notre Constitution, le judiciaire n'est pas un pouvoir mais une autorité. Sa légitimité est donnée par le peuple. Le problème réside dans le fait que les magistrats s'imaginent être un pouvoir. Je suis donc partisan, pour ma part, d'instituer la responsabilité des magistrats -les juges doivent être responsables de leurs actes comme n'importe quel citoyen- et je suis même pour leur élection afin qu'ils puissent rendre des comptes devant le peuple. Ce procédé électif est systématiquement écarté chez nous jugé contraire à nos traditions mais saviez-vous que cette élection a été instituée en France en 1790 répondant ainsi à une demande constante des Cahiers de doléance. A quand le débat ?

Je tenais donc aujourd'hui à assurer de tout mon soutien les familles meurtries de Jeanne-Marie, d'Hedwige et de Julie. Ces familles qui vont devoir endurer pendant ces journées le récit épouvantable de ces crimes odieux.

Publié dans France

Commenter cet article

Zapatrick 20/04/2007 19:11

Accrochage en 1999 entre Bayrou et Sarkozy sur un plateau de télévision. Sympa et toujours d'actualité : http://4.upload.dailymotion.com/group/23583/featured/video/x1o93x_duel-bayrou-sarkozy-99-accrochage-c/1

Zapatrick 20/04/2007 18:47

Une page avec les positions de chaque candidat en matière de respect de la vie et du droit naturel :
http://www.adv.org/dossiers/decodage/archive/2007/avril004/article/les-12-candidats-et-le-respect-de-la-vie/

Zapatrick 20/04/2007 18:32

Pro : "notre actrice principale nous fait défaut."
----
Allons donc ! elle ne peut plus vivre sans nous, un jour passé sans nous titiller sur le blog lui causerait une dépression !
Je vous dis qu'elle est complètement tombée sous notre charme, si bien qu'elle n'a rien de plus pressé quand elle se réveille que de se jeter sur son ordinateur, comme une jeune amante en effervescence, pour voir comment nous allons et nous exprimer la passion impétueuse qu'elle nous voue.
Elle ne démordra jamais du blog, non plus qu'une lionne d'un morceau de viande. On peut la mener jusqu'où il nous plaît elle nous suivra toujours. Je doute qu'il existe sur terre une épouse plus fidèle à son mari, que Miss Melydou au clan des Vannestiens : il faudrait la faire mourir pour l'empêcher de nous sauter dessus à corps perdu.
@ Cabinet.
C'est vrai, c'est vrai pardon pour l'image de Mars et Vénus, mais l'amour a ses raisons que la raison ignore... je parle de l'amour de l'art bien sûr :)     

Pro-V. 20/04/2007 18:12

Il l'avait vraiment reconnu?(Cabinet)---Oui, sur son blog officiel  : on a eu droit à un mot d'excuse, disant qu'il avait pété les plombs, mais qu'il avait ensuite perdu sa mère et que ça l'avait (un peu) remis dans le droit chemin.Comme quoi il ne faut jamais désespérer.

Pro-V. 20/04/2007 18:07

Le Cabinet à juste titre demande qu'on ne parle de ça qu'à mots couverts. Quelqu'un avait mis ici le lien avec une partie... très privée du blog de ce monsieur. Donc il n'y a rien de plus à en dire, si ce n'est qu'après avoir  un certain nombre de fois demandé à cet individu ce que penseraient ses électeurs s'ils voyaient ça, et si ça faisait partie de sa campagne électorale, il a fermé son blog (apparemment) et reconnu qu'il avait eu tort.Comme quoi de temps en temps c'est rentable de montrer les dents.