Franchises médicales : c'est Non !

Publié le par Christian Vanneste

Ma première priorité, c’est la santé. Entre 2002 et 2007, ce fut déjà mon premier domaine d’intervention. Cela le reste, car c’est certainement le plus grave problème du Nord avec les deux questions des cancers et de l’obésité.


 

Vendredi dernier, j’ai donné une conférence de presse sur la rentrée parlementaire. J’ai bien entendu aplaudi les premières actions du Président de la République et du Gouvernement mais j’ai rappelé également que je n’étais pas un béni-oui-oui.

 

Lire la suite sur le site de Christian VANNESTE en cliquant ici.

Publié dans France

Commenter cet article

la soeur de Bianca 04/10/2007 06:39

Ce qui est inquiétant, c'est que tant de gens veuillent supprimer la sécurité sociale, pour pouvoir mettre à la place un juteux marché d'assurances privées (qui sera encore plus juteux si on arrive à faire passer une loi sur l'euthanasie).
Si la sécu reste en déficit on pourra dire : le mal est sans remède, il faut supprimer la sécu. Commençons par prendre les mesures qui s'imposent : la lutte contre la fraude, la réorganisation de la sécu. Comment se fait-il que depuis l'informatisation, la sécu emploie davantage de fonctionnaires, je croyais que l'informatisation devait réduire leur nombre. Par humanité nous devons soigner tout être humain présent sur notre sol, certes. Mais cela ne doit pas être imputé sur le compte de la sécu car ça fausse le jeu.

Cricri 03/10/2007 10:47

C'set vri que c'est assez étonnant!!

Lea 02/10/2007 18:50

Quel culot ! Je suis totalement surprise et je me demande si ce que je viens de lire est exact. Donc, il ne me reste qu'à espérer que Christian Vanneste votera contre les franchises médicales lors de l'examen du PLFSS à l'Assemblée  Nationale...