Défense de la pensée libre!

Publié le par Christian Vanneste

A lire l'excellent Bloc-note d'Yvan RIOUFOL, en date d'aujourd'hui, dans le Figaro, dans lequel il dénonce les atteintes à la liberté d'expression et de penser en France, et fait une très juste allusion à "mon affaire"...

 

http://www.lefigaro.fr/debats/20061013.FIG000000061_defense_de_la_pensee_libre.html.

 

 

Commenter cet article

Colin 23/10/2006 01:51

Jérémy on peut critiquer les musulmans, les juifs, les homos et les femmes selon tes propos. Est-ce que l' on a le droit de te dire que tu es un con ? Est-ce que j' ai le droit de critiquer ta soeur - si tu en as une...e ton ironie, tu te la garde, tu te rends même pas compte que tu baves...sur toi
http://politique1.over-blog.com
 

Jérémy 17/10/2006 18:54

Moi je suis d'accord avec M. Vanneste et l'article du Figaro qu'il cite : on doit pouvoir critiquer à satiété les musulmans et les homos, c'est un droit légitimement acquis dans le cadre de la liberté d'expression. D'ailleurs, on doit pouvoir critiquer les Juifs aussi, et les femmes.
C'est amusant : pourquoi cela ne pose-t-il pas problème de critiquer les hommes, les catholiques, et les hétéros ? C'est que le modèle social dominant est celui des hommes hétéros catholiques, et que les minorités, qui doivent déjà s'adapter et lutter tant bien que mal, ont au moins droit à un peu de resect et de protection. 
Petit jeu : l'un des paragraphes ci-dessus est ironique, à vous de trouver lequel.

elroy 16/10/2006 14:04

Charles avez vous deja eu l'oportunité de lire des écrits négationnistes? de ces gens qui fort d'argument tous plus historique les uns que les autres demontent point par point les faits.
sans la certitude de l'existance de la shoa on peut en venir a douter de l'existance de ce fait pourtant historique.de l'existance des chambre a gaz ou des fours crématoires.
des historien affirme sans rougir qu'il est impossible qu'il y a eu génocide et mette cette " fable " sous la responsabilité des juifs grand conspirateur et bla bla bla...
imaginez pour le génocide arménien perpetré par les turcs, 2 peuples dont tous le monde n'a que faire ( sauf les premiers interessé bien sur).
a partir d'un moment il faut etablir des vérités et s'y tenir et utilisé la repression contre les personnes qui tente de pervertir l'histoire a leurs avantages.Je suis pour que l'histoire decide et pas qu'elle débate sans fin.
ps pour les cons et les mal comprenant je ne met en aucun cas en doute aucun des génocides qui me sont historiquement connue indien d'amérique juif arménien...

charles 15/10/2006 22:49

J'ai toujours été pour la comdanation des actes de négationnisme mais je touve que la loi ici, n'est pas adaptée:Tout d'abord, faire une loi sur le négationisme des crimes contre l'humanité (Gayssot) puis ici sur le génocide arménien, ça fragmente le droit. Autant faire une loi qui couvrent les cas passés et futursEnsuite, nier intentionnellement un fait est répréhensible, mais un travail de recherche et d'étude peut amener à contredire une vérité. Or comment pouvoir déterminer quelle est la vérité si l'on ne peut énoncer une thèse (documentée et argumenté, cela va de soi)L'un des lecteurs de ce blog, malgrès toute la sympathie que j'ai pour lui, commence à faire une fixation sur monsieur vanneste, et cela en devient saoûlant. Tetuniçois, tu polue le débat avec tes remarques qui n'ont rien à voir. Mais bon pas besoin de rajouter une couche à chaque fois  qu'il ouvre la bouche.

VIVIANA 15/10/2006 15:52

Amusez-vous, il n'y a rien de mieux en ce moment, je trouve... car la politique peut souvent devenir triste : http://www.lesgarsdelaroyal.com/index.php/La-chanson