Jean-François COPE à Tourcoing

Publié le par le cabinet parlementaire

Jean-François COPE, Ministre délégué au budget et à la réforme de l’Etat et Porte-parole du Gouvernement, inaugure aujourd’hui l’Ecole des Douanes de Tourcoing (http://www.douane.gouv.fr/finc.asp?page=organisation/adrecole3.htm&cusnum=892#tourcoing), avant de tenir une réunion Publique devant les militants UMP de ma circonscription, ce soir.

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Majda 25/08/2006 13:14

Pour information, Monsieur VANNESTE avait tenu à dire sur ce blog qu'il avait invité Monsieur COPPE et que celui-ci avait répondu à son invitation.

Dés lors j'avais écrit directement à Monsieur COPPE pour protester !

J'avais reçu d'une part un appel téléphonique de Monsieur COPPE lui-même pour me dire que Vanneste avait fait de la récupération et j'avais reçu ce mail :

Cher Monsieur,
 

 


 

 

Je me permets de vous adresser ce courrier pour répondre au message que vous avez bien voulu nous adresser et dans lequel vous manifestiez votre incompréhension suite à l’annonce de notre futur déplacement à Tourcoing.
 

 


 

 



Jean-François Copése rend effectivement à Tourcoing le mercredi 31 mai prochain pour inaugurer l’école des douanes. Ce déplacement rentre donc dans les obligations du Ministre du Budget qui a la tutelle de cette direction. Cette inauguration n’est pas à l’invitation du Député Vanneste.
 

 


 

 

Ce déplacement n’a pas pour but de cautionner les propos de Monsieur Vanneste, comme vous le dites, des actions en justice sont engagées et il ne nous appartient pas de juger ou de commenter ces décisions.
 

 


 

 

Bien cordialement
 

 


 

 



Guy Alves
 

 

Chef de Cabinet du Ministre
 

 

Ministère Délégué au Budget



Bref, Monsieur VANNESTE vous n'êtes plus soutenu par l'UMP !

Philippe 20/06/2006 14:15

Ma determination dans le combat POUR LA VRAI FAMILLE doit etre plus fort que le combat de Copé. Non à l adoption par les homosexuels, oui à leur liberté de vivre leur sexualité. c est simple et clair. Pour le reste, c est de la vrai langue de bois

Têtuniçois 16/06/2006 21:10




«Le combat contre l'homophobie est une nécessité pour chaque citoyen qui s'attache à défendre ceux qui peuvent être montrés du doigt, attaqués et touchés dans leur intégrité»


En réaction à notre article en date du 19 mai dernier (Voir notre article) faisant état de la visite le mercredi 31 mai du Ministre délégué au Budget et à la Réforme de l'Etat et Porte-parole du Gouvernement dans le Nord en compagnie de Christian Vanneste, député UMP condamné en première instance par le Tribunal correctionnel de Lille en janvier dernier pour ses propos homophobes, Jean-François Copé nous a adressé une lettre en date du 6 juin précisant le cadre de ce déplacement et son attachement à la lutte contre l'homophobie.Sur la forme de ce déplacement, Jean-François Copé rappelle que son intervention entrait dans le cadre de ses missions et que «cette visite ministérielle ne répondait donc pas à l'invitation d'un parlementaire (NDR : Christian Vanneste)», bien que celui-ci l'ait annoncé sur son blog, post qui a été supprimé au lendemain de notre article.Egalement, le Porte-parole du gouvernement évoque l'entretien qu'il a accordé au quotidien La Voix du Nord et paru le jour de sa visite, dans lequel il a condamné les «discours qui stigmatisent», déclarant comprendre «très bien que les propos homophobes qui ont été tenus aient pu blesser profondément », propos qu'il «désapprouve totalement».Dans la même veine, Jean-François Copé a souhaité «profiter de cette lettre pour vous assurer de mon attachement à une société fondée sur le respect de chacun, et le refus total de toutes les discriminations, dont celles liées à l'orientation sexuelle».Le Porte-parole du gouvernement, également Maire de Meaux, nous précise qu'il ne se reconnaît pas «dans les propos qui stigmatisent, rejettent, et à ce titre blessent profondément les individus. Ils sont contraires à l'idée que je me fais de ce que doivent être notre discours et le fondement de notre politique.». Jean-François Copé énumère ensuite la liste des réalisations gouvernementales et présidentielles en matière de lutte contre les discriminations : mise en place de la HALDE, pénalisation des propos homophobes et annonce de la reconnaissance de la Journée Mondiale contre l'Homophobie.Enfin, Jean-François Copé conclut en déclarant que «Le combat contre l'homophobie est une nécessité pour chaque citoyen qui s'attache à défendre ceux qui peuvent être montrés du doigt, attaqués et touchés dans leur intégrité. Je souhaitais vous assurer de mon engagement et de ma détermination dans ce combat».


Lebrun 01/06/2006 14:03

Mr Vanneste
Puisque Mr COPPE jure d'abandonner la langue de bois, demandez lui de lever le secret-défense, opposé depuis 10 ans au juge Van Ruymbeke, sur les déclarations en DOUANE des commissions versées pour la vente des FREGATES de TAIWAN.
 Excellent cas d'école évoquer à l'occasion de la visite,
et la déclaration en question ne concernant que l'époque de Mitterrand, rien ne doit empécher la DECLASSIFICATION de ces documents indispensables à l'instruction
... à moins que la répartition des rétrocommissions aient été étendues à ...l'opposition de l'époque !
Un refus de Mr Coppé signifierait
- qu'il n'a pas abandonné la langue de bois
- et que le pouvoir actuel a quelque chose à cacher sur ces fameuses commissions !
L'électeur de Droite a le droit de savoir....avant de se prononcer en  2007 !

Merci d'avance.

le cabinet parlementaire 01/06/2006 16:47

Les photos de cette visite se trouvent à gauche, dans l'album photo. N'hésitez pas à laisser des commentaires sur cette visite qui s'est fort bien déroulée. Les militants UMP étaient plus de 300 à s'être réunis à la salle Rocheville à Neuville en Ferrain.
Bonne visite!
http://vanneste.over-blog.org/album-113176.html

elroy 01/06/2006 13:48

Donc Mr Cope ne soutien pas du tout C. Vanneste et reconnais que les propos était homophobe.
merci zapatrick pour cette precision