Tillinac sur Vanneste.

Publié le par Christian Vanneste

"L’actualité remet en exergue le cas de VANNESTE, ce député (réélu) condamné par la justice pour avoir raconté dans un journal que l’homosexualité était « moralement » inférieure à l’hétérosexualité. Quoi qu’on pense de cette assertion, c’est une opinion – et j’estime que la justice ne devrait pas s’en mêler. Dans un pays libre, on doit pouvoir dire et écrire qu’on préfère les Auvergnats aux Bretons, les jolies femmes aux moches, les rouquins aux blondinets, MANDLIKOVA à MAURESMO. Ou inversement. Quitte à blesser des gens, ce qui est “moralement” regrettable, mais ne constitue pas un délit. À l’heure où SARKO contribue à lever tant de tabous, il est fâcheux de constater qu’en France, hic et nunc, perdurent des mœurs dignes du régime de CASTRO. Libre à quiconque de penser que les opinions de VANNESTE sont des inepties, mais les juges seraient bien inspirés de s’occuper des vrais délinquants !"

 

Denis TILLINAC

dans Valeurs Actuelles du 29 juin 2007.

Commenter cet article

Loïc 31/08/2007 16:26

Juriste, catholique et français, je tiens à apporter mon entier et indéfectible soutien à Christian Vanneste dans son oeuvre de salut pour notre Pays.
Car c'est ainsi que je définirai l'action quotidienne menée par Monsieur Vanneste.
Comme beaucoup, je me suis ému de la condamnation de Monsieur Vanneste, qui à mon avis était juridiquement contestable, par les juridictions saisies.
Je regrette qu'en France, la liberté d'expression soit à ce point étouffée et entravée par ceux qui d'ordinaire ne jurent que par la sacro-sainte DDHC. Je trouve non seulement regrettable mais encore dangereux, ce type de condamnation d'un parlementaire ; et j'invite à réflechir sur le sens de pareils faits, partout où des dictatures ont fait jour, les premiers muselés furent les parlementaires.
Je ne pensais pas que la chose fût encore possible aujourd'hui et en France.
Mais rassurez-vous Monsieur Vanneste, votre récompense viendra, . Je n'en doute pas.
Aujourd'hui plus que jamais, la France et au-delà, la civilisation doit protéger et maintenir son identité, la France est chrétienne, la France est fille aînée de l'Eglise.
La France doit légiférer en conscience, et en conformité avec le droit naturel.
Nous avons besoin de députés courageux et respectueux de la Famille, de la Vie et de nos valeurs fondamentales.
Mais le combat sera rude, même si nous avons déjà gagné.
Je prie Dieu pour qu'Il vous ait en Sa sainte garde.
Cordialement, Vôtre,
Loïc L W.
 
 
 
 
 

Pro-V. 23/07/2007 21:12

C'est pour un délit d'opinion que CVanneste a été condamné.En 2007, la liberté de penser est supprimée par le club homo ultra minoritaire et fascisant.le club homo ne passera pas.

LDelort 23/07/2007 15:43

En effet, M. VANNESTE a ses opinions ; cependant, ce n'est pas pour délit d'opinion qu'il a été condamné mais pour injure envers les homosexuels.
Quant aux délinquants, pourquoi y en aurait-il des vrais et des faux ? Heureusement que les juges ne peuvent décider selon leur bon vouloir qui seraient les vrais délinquants et s'apouient sur des lois.

Pro-V. 23/07/2007 14:52

@Bertrand :Non, je ne déforme pas vos propos : vous dites bien dans vos posts que tout est permis. (me semble-t-il)

Bertrand 20/07/2007 10:48

Quoiqu'en relisant la Bible, il me semble que dans l'épisode de Sodome et Gomorrhe, Lot préfère que ses filles soient violées à la place de ses invités !