Le Revenu de Solidarité Active.

Publié le par Christian Vanneste

J’aimerai revenir aujourd’hui sur une des réformes voulues par le Président de la République, Nicolas SARKOZY, qui se trouve déjà être appliquée dans certains départements : le RSA.

Hirsch et Sarkozy (photo AFP)


Le revenu de solidarité active (RSA) est une allocation versée aux bénéficiaires du RMI ou de l’API qui reprennent un emploi. Cette idée, de l’ancien Président d’Emmaüs, vient compléter le revenu tiré du travail, spécialement pour les emplois à temps partiel payés sur la base du Smic. Le principe est simple... La suite ici

Commenter cet article

la soeur de Bianca 07/10/2007 08:28

C'est une bonne chose que les RMIstes puissent se remettre à l'emploi sans se trouver dans une situation financière pire qu'en ne travaillant pas.
Que les personnes présentes illégalement sur le sol français (et non les étrangers comme dit Têtuniçois dans un amalgame) n'aient pas les mêmes droits que ceux qui y sont légalement me semble normal. On met bien les voleurs en prison, on ne dit pas : c'est horrible de mettre ces pauvres gens en prison alors que les non-voleurs n'y vont pas.
Ce qui est nécessaire, c'est d'aider les pays en difficulté à se développer de façon à ce que leurs ressortissants n'aient pas à s'expatrier.
Pour les étrangers illégalement sur le sol français car trompés par les passeurs de tout poil qui exploitent la misère, j'ai confiance que des associations, dont le secours catholique, leur viendront en aide en attendant le retour dans leur pays.
Barbara.

Tꎵni篩s 06/10/2007 16:35

la droite UMP dont vous êtes monsieur Vanneste vient de voter au sénat l'exclusion des SDF étrangers de ces centres d'accueil pour SDF ! Ecoeurant !
Les  SDF étrangers n'auront qu'à mourir dans  la rue ....

Tꎵni篩s 04/10/2007 18:27

Les petites pièces que vous distribuez aujourd'hui vous allez les reprendre après les élections municipales .
Juste après les résultats , les Français auront droit à la matraque fiscale avec la tva sociale , les franchises médicales ....
il faut bien payer les 15 milliards de cadeaux fiscaux aux nantis .