J'ai honte !

Publié le par Christian Vanneste

Après avoir été condamné en première instance, Georges FRECHE, Président socialiste de la région Languedoc-Roussillon, a été relaxé aujourd'hui par la cour d'appel de Montpellier. Je vous rappelle les faits. Il était poursuivi pour injure raciale, après avoir traité des harkis de "sous-hommes", en février 2006. "Vous êtes allés avec les gaullistes. Ils ont massacré les vôtres en Algérie. Ils les ont égorgés comme des porcs. Vous faites partie de ces harkis qui ont vocation à être cocus jusqu'à la fin des temps" avait encore vociféré le Président de la Septimanie (sic) lors d'un hommage à un ancien leader pied-noir.


Cette décision confirme de façon tout à fait scandaleuse l'état de l'institution judiciaire de notre pays. Avec elle, les principes d'une justice digne de ce nom sont bafoués. En effet...

Lire la suite sur le site de Christian VANNESTE en cliquant ici.

Publié dans France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
La justice doit-elle les condamner pour meurtre (qu'ils n'ont pas commis) ou pour défaut de surveillence de leur progéniture ?---Pour défaut de surveillance de leur progéniture, bien sûr.Mais en tant que parents ils peuvent être amenés à payer une condamnation civile très élevée et c'est normal. Dans le cas de cet enfant tué par un moins de treize ans qui avait pris le fusil de son père négligemment posé sur une chaise, la somme a été très forte, c'est le prix de la perte d'un enfant, même si cet argent ne remplacera jamais l'enfant...
Répondre
P
Louis :Pour en finir avec la culpabilité : cette notion est très étudiée en psychologie : on insiste souvent beaucoup, dans le domaine de la psychologie, sur des sentiments de culpabilité traumatisants car le sujet n'a pas de responsabilité personnelle  dans les évènements qu'il ressasse.Mais dès qu'il y a une responsabilité, on est coupable, sauf exceptions très précises...
Répondre
L
Pro V : "Les parents d'un mineur  meurtrier ne sont pas reconnus meurtriers, mais doivent payer les dommages civils (qui peuvent aller loin). Une manière de leur faire payer par exemple leur défaut de surveillance : une sorte de culpabilité donc."<br /> Si c'est une "sorte de culpabilité", selon votre interprétation, c'en est donc pas vraiment pleinement une. Le coupable du meurtre, c'est leur enfant. S'ils sont coupables, ce n'est donc pas de meurtre, mais du manque de surveillance. La justice doit-elle les condamner pour meurtre (qu'ils n'ont pas commis) ou pour défaut de surveillence de leur progéniture ?
Répondre
L
LEGLEY Thierry.<br /> Bonjour à tous. <br /> Je suis vraiment d'accord avec Monsieur Vanneste notre député . Les dires de Monsieur FRECHE sont vraiment à carractère racial, les Harkis, les tirralleurs sénnégalés et bien d'autres ont défendu notre mère patrie de l'emprise de l'Allemagne SS et de la folie d'Hitler; beaucoup ont donné leur sang sur les diférents terains de batailles du débarquement de provence à l'Italie jusqu'à l'allemagne. Nous voyons par là la justice à deux vitesse et le laxisme de celle-ci ; ce Monsieur aurait du etre puni largement. Merci la justice. Respectons ce qui sont morts pour nous sous nos couleurs.
Répondre
P
une question : Du point de vue du droit : la responsabilité serait-elle plutôt d'ordre civile ? La culpabilité d'ordre pénal ?---La culpabilité est une terme surtout utilisé en droit pénal. mais le droit civil reconnait la notion de faute : article 1382 cf.On est responsable quand on a commis un fait fautif et même parfois sans faute (par ex responsabilité du fait des choses inanimées : une tuile qui tombe du toit)Pour en revenir à Dufoix et Fabius, ils sont, pour moi, coupables de n'avoir rien fait alors qu'ils auraient dû faire quelquechose. On peut être coupable de son inaction, exemple : non-assistance à personne en danger. si vous laissez une personne se noyer sous vos yeux, vous êtes coupable, sauf si vous apportez la preuve que vous ne savez pas nager...
Répondre