Vanneste sur la Récidive.

Publié le par Christian Vanneste

Madame Rachida DATI, Ministre de la Justice, a présenté hier devant les députés son projet de loi renforçant la lutte contre la récidive des majeurs et des mineurs.


Je suis donc intervenu hier à la tribune de l'hémicycle afin de promouvoir une justice plus rapide et plus certaine suivant en cela le juriste Beccaria qui préconisait que la sévérité des peines est moins dissuasive que leur certitude et leur promptitude. Dans sa réponse, la Garde des Sceaux a noté que nous partagions les mêmes objectifs : une meilleure certitude de la peine, une meilleure adaptation du droit aux évolutions de la société et plus de moyens pour la chaîne judiciaire.


J'ai souligné, en m'appuyant notamment sur les chiffres de l'insécurité dans le Nord, le grave problème que constituait la hausse des violences contre les personnes. On assiste ainsi à un renversement des valeurs dans certains quartiers dans lesquels la victime a peur des représailles alors que le coupable vit l'esprit tranquille.


Partant de ce constat, j'ai proposé la création d'un délit spécifique de harcèlement social qui permettrait une meilleure protection de nos concitoyens. Cette idée a recueilli l'assentiment de mes collègues de la majorité. Je déposerai donc dans les prochains jours une proposition de loi en ce sens.


J'ai rappelé également que si la France connaissait un taux de surpopulation carcérale important (91,8 pour 100 000 habitants), il était tout de même plus faible qu'en Grande-Bretagne (142,7) et était dû principalement à l'incurie de la gauche incapable pendant des années de construire la moindre nouvelle place de prison.


Enfin, j'ai souligné l'importance des Centres Éducatifs Fermés pour les mineurs tout en regrettant que le Nord n'en ait aucun.

Publié dans France

Commenter cet article

Louis 25/07/2007 20:46

Oui Patrick Monteau, mais ce que je veux dire ce qu'on appelle les forts et les faibles ne sont pas forcément ceux qu'on pensent.

MONTEAU PATRICK 25/07/2007 12:57

Oui certains "faibles" tuent effectivement mais nous vivont dans une jungle où le plus fort impose sa loi et c'est la raison pour laquelle il est utile de réguler.
 

Louis 24/07/2007 22:44

"Je ne milite pas COMIQUEMENT pour la peine capitale mais je me place du côté du plus faible" (Patrick M)
J'ai la faiblesse de penser que le faible peut être aussi le meurtrier !

MONTEAU PATRICK 24/07/2007 19:33

BRAVO pour votre blog Louis Cypher , vous voyez que ne suis pas si "facho" que cela mais mon OPINION est que les gens qui font du mal doivent être punis : n'êtes vous pas d'accord (en dehors de la pensée unique) que l'humain qui porte un tord considérable à son prochain (meurtres) doit être écarté de la Société après c'est une question d'opinions sur soit la perpétuité ou la mort.
Je ne milite pas COMIQUEMENT pour la peine capitale mais je me place du côté du plus faible Louis Cypher est ce ennuyeux pour vous ?
L'Amour est une belle chose et la débauche est une autre chose (certes on prend son pied et après...?) Quid de la VIE ? La VIE c'est pas que le libertinage car à un moment donné on trouve l'AMOUR (le vrai) et n'est ce pas plus COOL de trouver un VRAI AMI ?
JE VOUS AIME BEAUCOUP VOUS SAVEZ même sans vous connaître car votre coeur doit être pur comme le coeur de tant de NOS AMIS mais JUSTEMENT à cause de l'AMOUR on devrait respecter les sentiments amoureux des humains et UNE FOIS ou PLUTOT plusieurs fois j'ai vu des collègues qui draguaient des mecs et ils savaient que ces mecs avaient déjà un AMI....
JE TROUVE CE COMPORTEMENT ABJECT que de chiper l'ami d'un autre fusse par INTERNET ou un autre média comme le PORTABLE (c'est du vécu) !!!
 

MONTEAU PATRICK 24/07/2007 19:21

C'est une belle chose  que le LIBERTINAGE à condition d'en être revenu !
Nous nous sommes bien compris Jpaul et quelques autres quand je parle de DEBAUCHE, je ne parle PAS DU TOUT des homosexuels qui vivent traquillement leurs vies dans le cadre d'un PaCS, d'une Union ou d'un mariage pour les pays qui ont légiféré en ce sens...
La débauche n'est ni plus ni moins qu'un manque d'éducation de la part des parents.
Je suis POUR UNE CULTURE DE VIE cependant les MEURTRIERS doivent être mis EN DEHORS de la Société et punis de manière exemplaire. La mort d'un meurtrier (un être humain certes) n'a rien de tragique et Jean-Jacques ROUSSSEAU dans le "Contrat social" est d'ailleurs plutôt favorable à la peine capitale.
Je ne suis pas "aigri" Jpaul bien au contraire (si on se connaissait..) mais je n'approuve pas la MANIPULATION des sentiments et dans un certain univers on se gausse de l'AMOUR, des sentiments nobles, et ont préfère cultiver la CULTURE DE MORT dans l'addiction aux drogues, à la frénésie sexuelle sans fin, mais nous ne fréquentons pas le même monde apparemment ou bien vous ne sortez pas beaucoup en ce moment.
Je suis plus proche en effet des "traditionnalistes" que des "progressistes" qui font le malheur de nos sociétés.
Qui a raison ? Je ne sais mais l'essentiel n'est t'il point de trouver le BONHEUR ?
Au lieu de "JOUIR SANS ENTRAVES" de 1968, je préfère AIMER SANS ENTRAVES et les entraves à l'amour sont dans l'excès...