Dialogue et résultats...

Publié le par Christian Vanneste

Pendant toute la campagne électorale, la candidate socialiste et le candidat centriste n'ont eu de cesse, tour à tour, de parler d'ouverture et dire vouloir prendre les meilleurs de chaque camp politique. Nicolas SARKOZY avait prévenu, lui, depuis janvier dernier, qu'il rassemblerait tous les français désireux de réformer la France qui en a tant besoin.

Le Président de la République a donc réalisé les promesses des autres candidats et la sienne en constituant un gouvernement plus jeune, plus féminin, plus ouvert, bref, un Gouvernement innovant et séduisant.

Je suis heureux d'apprendre que le nouveau Ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité, Xavier BERTRAND -que j'avais très apprécié lors de son passage au Ministère de la Santé-, a commencé à dialoguer sur le service minimum avec les partenaires sociaux en reprenant à son compte la méthode de Nicolas SARKOZY "d'abord dialogue" puis "obligation de résultat". Une méthode performante !

Bienvenue donc à ce nouveau Gouvernement !

N'hésitez pas à laisser vos commentaires et réactions suite à la nomination du premier Gouvernement de Nicolas SARKOZY.

NB: Le site du Premier Ministre est à visiter ici et le blog de François FILLON .

Publié dans France

Commenter cet article

sIL 25/05/2007 22:10

LE FANTOMAS DE L’ÉLYSEE OU L'ESPRIT D'OUVERTURE
une enquête du Tigre sur http://republicoin.blogspot.com

J’ai promis à mes lecteurs de ne pas trop m’attaquer, sauf cas de haute trahison, aux hommes et femmes qui s’évertuent à incarner nos institutions démocratiques et encore moins au Président(e) de la République. Ça tombe bien puisque le petit billet qui suit tient plus de la douceur que de l’aigreur.

J’ai remarqué en effet que depuis le début de la campagne présidentielle et ce jusqu’à présent, j’avais la fâcheuse tendance, pour un mec se disant de gauche, à défendre quasi systématiquement mon bon Nicolas. Alors certes si je tape plus fort sur mon camp, c’est bien d’une part pour le réveiller et d’autre part parce que je suis moi aussi atteint de ce syndrome qui porte à être plus dur avec ses proches qu’avec ceux dont on s’en bat les oeufs. Du coup, j’ai commencé par prendre la tendance à défendre mon bon Nico, pour un signe plutôt positif.

Le problème c’est, comme je le disais plus haut, le coté systématique. Alors après m’être sondé les voies corticales, j’ai fini par comprendre. Il y a de la sympathie dans mon côté avocat de la défense, une sympathie qui remonte à loin, à l’enfance. Nicolas Sarkozy me fait penser à Louis de Funès. Or j’adore Louis de Funès. Sa taille, son front, ses mimiques, ses tiques, sa grandiloquence toute française, son côté faux dur, je brasse de l’air et tout le reste me fait penser au commissaire Juve traquant Fantomas. Et j’avoue même que cinq ans d’épisodes « des aventures du commissaire Juve » à l’Elysée, ce n’est pas pour me déplaire.

Mais qui donc, est Fantomas ?

Commissaire SIL

la soeur de Bianca 25/05/2007 19:34

Pour moi aussi et ça semble être aussi l'avis du dictionnaire mais LDelort a tenu à rectifier son post alors je m'interroge.

Pro-V. 25/05/2007 16:42

Pour moi c'est la même chose...?

la soeur de Bianca 25/05/2007 06:09

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer la différence (subtile certainement) que le juriste établit entre injure et insulte.

LDelort 23/05/2007 01:29

"injure" et non "insulte"