Ce n'est qu'un au-revoir...

Publié le par Christian Vanneste

Le Premier ministre, Monsieur Dominique de VILLEPIN a présenté aujourd'hui la démission de son Gouvernement au Président sortant Jacques CHIRAC, à la veille de la passation des pouvoirs avec le nouveau Président Nicolas SARKOZY.

Je tenais à rendre hommage aujourd'hui au travail effectué par le Gouvernement en direction de tous les français. Je retiendrai notamment la baisse du chômage ou la lutte contre l'insécurité routière mais encore la lutte contre la maladie d'Alzheimer (qui je vous le rappelle est la grande cause nationale 2007).

Je souhaite donc bon vent à tous ses Ministres !

Publié dans France

Commenter cet article

Aramis 18/05/2007 14:25

Regrettez-vous, Monsieur le député, que les lois sanctionnant les discriminations fondées sur l'orientation sexuelle n'aient pas été abrogées par M. de Villepin ?

Bastien Gaudray 16/05/2007 13:08

@Têtuniçois
Je rappelle que la canicule a eu lieu sous le gouvernement de Monsieur Jean-Pierre Raffarin, et qu'à cette date là monsieur de Villepin dirigeait le MAE, ce qui ne lui donnait pas beaucoup de moyen pour lutter contre la météo, et forts peu de pouvoir sur la gestion de la santé publique française.
Concernant les émeutes, je pense qu'il fut beaucoup moins responsable que les propos incendiaires de son ministre de l'Intérieur.
Enfin concernant le CPE, je précise qu'il a tout de même réussi à mettre en place le CNE dont personne ne s'est préoccupé, tant tout le monde se focalisait sur le CPE.

Charly 15/05/2007 19:20

Pour ma part, je me souviendrai plus particulièrement de son excellent discours devant l'ONU (vous avez d'ailleurs et je pense que ce n'est pas un hasard mis la photo), cher Christian Vanneste.
Oui il a quand même été courageux même si sa position n'a pas du être aisé.
Bien à vous

Bastien Gaudray 15/05/2007 19:16

Je rend hommage également à monsieur de Villepin, parce que je suis certain que tout ce qu'il a fait, il l'a fait avec beaucoup de volonté, persuadé d'agir pour le bien de la France. Je ne partage pas ses opinions, mais je respecte l'homme qui a une vraie stature d'Homme d'état.
Concernant la baisse du chômage je reste dubitatif sur les chiffres et la réalité de la baisse, les radiations ayant été facilitées.
Mais respect à monsieur de Villepin et dans l'espoir de le voir à nouveau débattre pour l'avenir de la France.
 
Cordialement