Intérêt de l'enfant contre intérêts particuliers...

Publié le par Christian Vanneste

Après l’arrêt de la Cour de Cassation qui, très justement, a rappelé « l’intérêt supérieur de l’enfant » et a donc refusé toute forme de reconnaissance de « l’homoparentalité », j’ai voulu me laisser quelques jours de réflexion avant de vous faire part de mon opinion…

 

En premier lieu, bien sûr, je me réjouis de cette décision judiciaire de bon sens (enfin !). Cet arrêt montre combien la Cour de Cassation peut remettre sur le droit chemin de la justice et de la vérité, les élucubrations de certains tribunaux incapables de se défaire du vent du post-modernisme… La lueur de l’espérance existe donc encore pour ceux qui croient toujours en la justice d’un pays démocratique.

 

Pourtant, dans un deuxième temps, je veux ici dire ma totale indignation devant le traitement médiatique complètement scandaleux de cette affaire.

 

Ainsi le quotidien du tout Paris, Le Monde, a commenté l’arrêt de la Cour en donnant la parole à l’inter-LGBT (inter association lesbiennes, gay, bi et trans... Ouf!) qui dénonce l’arrêt de la Cour et souhaite que les pouvoirs publics changent, de toute urgence, la loi dans ce domaine. Ainsi, le message est clair : quand la justice condamne Christian Vanneste, elle fait son travail et la loi est juste, quand la justice ne veut pas reconnaître l’adoption homoparentale, elle le fait mal et il faut donc changer la loi… Quelle vision consommatrice et communautariste du droit ! 

 

Dans Libération, j’ai lu, voilà quelques jours également, que « l’adoption homoparentale » ne concernait pas les hétérosexuels mais bien les couples homosexuels à qui on devait « laisser faire leurs vies… ». J’exprime mon plus profond désaccord : à moins de vouloir généraliser une société où les enfants vont naître dans des éprouvettes, un enfant (mais peut-être vais-je être condamné de nouveau pour réitérer cette évidence ?) naît d’un rapport entre un homme et une femme. L’autorisation de l’adoption des enfants par les couples homosexuels concerne donc toute la société : si un couple vient à disparaître demain, ses enfants pourraient donc être confiés à des couples homosexuels sans son consentement… Est-ce normal ?

 

La réponse que l’on va me faire d’ici peu sera la suivante : c’est de la discrimination. En effet, puisque l’on ne peut pas dire qu’un comportement est moins bien qu’un autre en morale, comme l’exige « la justice » qui m’a condamné, comment, sans être de mauvaise foi, peut-on dire que le couple hétérosexuel est plus à même d’élever des enfants que le couple homosexuel ? Sur quel critère ?

 

Puisqu’il n’y a pas de différence entre les deux formes d’unions, comme nous le répètent sans cesse les relativistes de tout poil, ne pas accorder le mariage et l’adoption aux homosexuels, c’est exercer sur eux une discrimination ! CQFD et la boucle est bouclée…

 

Le seul point de vue logique est bien de considérer que les comportements homosexuels des parents sont moins favorables à l’intérêt de l’enfant que les autres si l’on veut donner tout son sens à la décision de la Cour de Cassation…

Avec 1141 commentaires, ce bloc-note a encore une fois, après le post "Je prends les français à témoin!" en janvier 2006, réalisé un mégalopost, montrant par-là votre attachement à la liberté d'expression et à la liberté d'opinion.

Soyez-en donc chaleureusement remerciés!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nadia 21/01/2020 21:05

Bonjour je me prénomme nadia mère de 3 enfants. Je vivais à briouze avec mon mari, quand en 2018 il décida d'aller en voyage d'affaire à Bresil , où il tomba sur le charme d'une jeune vénézuélienne et ne semblait même plus rentrer. Ces appels devenaient rares et il décrochait quelquefois seulement et après du tout plus quand je l'appelais. En février 2019, il décrocha une fois et m'interdit même de le déranger. Toutes les tentatives pour l'amener à la raison sont soldée par l'insuccès. Nos deux parents les proches amis ont essayés en vain. Par un calme après midi du 17 février 2019, alors que je parcourais les annonce d'un site d'ésotérisme, je tombais sur l'annonce d'un grand marabout du nom ZOKLI que j'essayai toute désespérée et avec peu de foi car j'avais eu a contacter 3 marabouts ici en France sans résultât. Le grand maître ZOKLI promettait un retour au ménage en au plus 7 jours . Au premier il me demande d’espérer un appel avant 72 heures de mon homme, ce qui se réalisait 48 heures après. Je l'informais du résultat et il poursuivait ses rituels.Grande fut ma surprise quand mon mari m’appela de nouveau 4 jours après pour m'annoncer son retour dans 03 jours. Je ne croyais vraiment pas, mais étonnée j'étais de le voire à l'aéroport à l'heure et au jour dits. Depuis son arrivée tout était revenu dans l'ordre. c'est après l'arrivé de mon homme que je décidai de le récompenser pour le service rendu car a vrai dire j'ai pas du tout confiance en ces retour mais cet homme m'a montré le contraire.il intervient dans les domaines suivants Retour de l'être aimé Retour d'affection en 7jours réussir vos affaires , agrandir votre entreprises et trouver de bon marché et partenaires Devenir star Gagner aux jeux de hasard Avoir la promotion au travail Envoûtements Affaire, crise conjugale Dés-envoûtement Protection contre les esprits maléfices Protection contre les mauvais sorts Chance au boulot évolution de poste au boulot Chance en amour La puissance sexuelle. agrandir son pénis Abandon de la cigarette et de l'alcool voici son adresse mail : maitrezokli@hotmail.com vous pouvez l'appeler directement ou l 'Ecrire sur whatsapp au 00229 61 79 46 97

melydou 21/03/2007 09:44

@Pro V
Justement nature...sortie de son contexte religieux : ça donne "je doute que la nature ait une volonté propre".En plus vous êtes écolo !!!!!! (...)
Si vous connaissez par ouï dire le doute de Descartes, manifestement vous ne connaissez pas le "cogito ergo sum" et ça ne vous arrive jamais de penser.
Je cours prévenir Voynet. Vous êtes vraiment dangereuse.
Bonne idée, elle a la même opinion que moi sur le mariage homo ! Courez la voir Pro V vous ne pourrez que être confronté à votre propre bêtise ! Si tant est qu'elle daigne vous écouter ...
Apparemment vous parlez aussi de la nature au sens environnemental (les ptits arbres, les ptites plantes etc) et vous me sortez le "je pense donc je suis" ?? La nature pense ? La nature a un cerveau et un neurone qui lui permette de penser ?? Bah zut alors ! J'ai oublié de demander à mes plantes vertes ce qu'elles en pensaient ce matin ...
La nature a certes des instincts de survie et une formidable capacité d'adaptation mais elle ne pense pas or pour avoir de la volonté encore faut il penser ou alors vous vous la représentez comme la fée clochette, une fée bienveillante qui veille sur les ptits arbres ?
Croyez bien que si la nature pouvait penser et se défendre seule, l'écologie n'aurait pas de raison d'être !
D'ailleurs si c'est le seul point de désaccord sur le post en réponse à Zap c'est un peu maigre tout ça ! Vous qui étiez d'accord avec le "qui ne dit mot consent" dois je comprendre que vous êtes d'accord avec tout le reste ?
Plus je vous lis plus j'ai pitié de vous mon pauvre petit Pro V ! Etre tellement persuadé d'avoir raison et ne pas réussir à démontrer correctement à tel point que l'on est obligé de se jeter à bras raccourcis sur le moindre petit détail sans importance (comme la greffière et ses gloussements, les 10% de Sharcoux etc etc) cela doit être désagréaaaaable ...

le cabinet parlementaire 21/03/2007 17:38

Le mégalospost a été largement franchi, c'est pourquoi nous avons décidé de fermer les commentaires sous cet article.

Pro-V. 20/03/2007 23:26

Justement nature...sortie de son contexte religieux : ça donne "je doute que la nature ait une volonté propre".En plus vous êtes écolo !!!!!!Une contradiction de plus, mais vous n'êtes pas à ça près, puisque pour vous des parents ça peu être un père et un père, ou une mère et une mère.Je cours prévenir Voynet. Vous êtes vraiment dangereuse.Si vous connaissez par ouï dire le doute de Descartes, manifestement vous ne connaissez pas le "cogito ergo sum" et ça ne vous arrive jamais de penser.Mais puisque vous aimez le doute, vous devriez douter de la légitimité des revendications homosexuelles.

melydou 20/03/2007 22:50

@Pro V
en attendant Zapatrick, je répondrai à un argument :"la nature n'a pas de volonté propre"(melydou)
C'est ça déjà attendez ceux qui savent aligner plus de deux mots avant de parler. Et sinon je cite j'ai dit trés précisément :
"je doute d’ailleurs que la nature, si on la sort du contexte religieux, ait une volonté propre !"
Je "doute", vous savez ce qu'est la notion de "doute" ? C'est comme je "crois", vous evidemment vous ne connaissez que "je sais" et "j'ai raison" mais bon là j'ai dit "je doute". D'ailleurs je suis aussi écolo (c'est con hein!) et je doute toujours que la nature ait une volonté propre, un instinct de survie et d'evolution oui, une volonté telle qu'on l'entendrait pour un homme non je ne pense pas, j'émets un gros doute

Pro-V. 20/03/2007 22:27

en attendant Zapatrick, je répondrai à un argument :"la nature n'a pas de volonté propre"(melydou)-----Proprement renversant. Allez vite dire ça aux écolos qu'ils rigolent un bon coup.bien sûr que si la nature a une volonté propre !!!!!comment fonctionnent certaines activité corporelles inconscientes comme la digestion si la nature n'a pas de volonté propre ?Et une grossesse ? Et le fait qu'un enfant soit conçu à partir de l'union d'une ovule féminine avec le sperme masculin ? Car si la nature n'avait pas de volonté propre à ce sujet vous seriez bien contents de lui substituer la vôtre !....Melydou ou l'art du mensonge !Et tout le reste de votre réponse est du même accabit : aproxiamtions, réponses éludées, mensonges !