Ségolène et les 40 percepteurs...

Publié le par Christian Vanneste

Très bonne interview de Jean-François Copé: à lire et à relire!

 

François Hollande a fait une interview dans Le Monde portant sur ses propositions fiscales. Qu’en avez-vous à dire ?

 

Quand certains s’interrogent sur le programme de Ségolène Royal, ce n’est pas la peine de chercher très loin, il faut lire François Hollande. Quand on lit François Hollande, on a le programme de Ségolène Royal.

Alors, c’est un programme, pour parler clair, dans lequel les socialistes expliquent qu’ils vont fiche en l’air la totalité des propositions et des réformes fiscales que nous avons mises en place et qui n’avaient qu’un seul objectif : mettre la France plutôt dans la meilleure partie de la moyenne européenne.

Nous avons réformé l’impôt sur le revenu, François Hollande veut la supprimer. Nous avons instauré le bouclier fiscal, le meilleur frein contre les délocalisations, notamment de fortune, nous savons comment son sort va être réglé : François Hollande a dit qu’il voulait le supprimer. Bien entendu, comme il supprime également la réforme de François Fillon sur les retraites, il va nous augmenter la CSG.

Bref, vous avez la gauche, telle que nous la connaissons depuis cent ans. C’est-à-dire, en gros, on augmente les impôts et l’on supprime tout ce qui est moderne.

 

 

Concrètement, pour un foyer fiscal, pouvez-vous articuler un chiffre ? Combien représenteraient les mesures que François Hollande souhaiterait mettre en œuvre ?

C’est très difficile parce qu’en réalité nous avons fait une réforme de la fiscalité et de l’impôt sur le revenu qui profite à tous les Français, en particulier à ceux qui gagnent entre 1000 et 4000 euros par mois.

Inutile de dire que ceux-ci, quoi qu’en dise François Hollande, ne sont pas les plus riches. Mais c’est sur eux que pèsent toutes les charges, en réalité, parce qu’ils n’ont souvent droit à rien et payent pour les autres.

Le problème de François Hollande, lorsqu’il dit qu’il va abroger cette réforme fiscale, est qu’elle aboutira pour cette catégorie de Français à payer « plein pot » ! Ainsi, pour un foyer fiscal, dans lequel chacun gagne, par exemple, environ 2000 euros par personne, cela représentera une suppression nette de baisse de l’impôt de l’ordre de 800 euros, ce qui loin d’être négligeable.

Donc, pour le moins, cela vaut la peine, de temps en temps, de bien compter et de recompter avant de voter socialiste.

Durant cette campagne présidentielle, notre travail sera de démonter tous les arguments de la gauche. Sur ces sujets, pendant qu’elle nous tient un discours archaïque, les autres partis socialistes d’Europe se modernisent à fond. C’est donc évidemment là-dessus que nous devons travailler.

Visualiser l'entrevue ici.

Publié dans France

Commenter cet article

Eric 23/01/2007 16:04

Si vous saviez à quoi servent les hausses d'impots, mon pauvre Tetuniçois. Je vous souhaite de voir crâmer votre voiture, vous arrêterez de nous saouler avec votre social a destination des immigrés. 

Têtuniçois 22/01/2007 01:44

La droite a fait des cadeaux fiscaux aux plus riches et ce sont les classes moyennes et populaires qui ont payé l'addition !
D'ailleurs deux sondages l'indiquent 57 % des Français trouvent que ces catégories riches doivent payer plus d'impôts . Ils sont même majoritaire chez les électeurs de sarkozy et bayrou à penser que les riches doivent payer un impot supplémentaire .
Un moyen de fair comprendre qu'ils trouvent injustes les cadeaux aux privilégiés alors que la précarité augmente . Le chômage aussi malgré les manipulations comptables de l'ump ( emplois borloo , chômage qui devient RMI ....)
NON A SARKOZY LE CANDIDAT DES GROSSES FORTUNES

elroy 20/01/2007 16:04

Encore des chiffres forcement faux puisque donnée par Pro V.

en paralnt de menteur et de chiffre.
Copé... dans quel pays il vit lui ?
4100 euro en fin de carriére pour un certifié?

et son emploie actuel c'est quoi ? ministre du budget ? et il est pas encoreau chomage?

Pro-V. 19/01/2007 23:02

Un avortement toutes les 150 secondes
...en France ! La France est l'un des cinq pays de l'Union Européenne où l'on avorte le plus. Halte au massacre.
Michel Janva

Pro-V. 18/01/2007 18:01

Mes infos remontent à un certain temps sur le blog...c'est d'ailleurs Zapatrick qui avait découvert le pot aux roses...! les réactions de la Cabinette à la condition féminine étaient significatives...mais en fait je crois qu'on a affaire à une petite équipe...fort sympathique. :-)))