Quel discours!

Publié le par Christian Vanneste

Quel discours ! En le relisant encore une fois (ici), je ne peux qu’applaudir les propos de Nicolas SARKOZY, notre candidat à l’élection présidentielle. Je me satisfais tout à fait de ce discours patriote, gaulliste et anti communautariste qui rejoint ainsi mon combat pour la France. Nous sommes donc totalement « en phase ». Il a su souligner les valeurs fondamentales de la droite : les valeurs d'équité, d’ordre, de mérite, de travail et de responsabilité.

 

Je retiens ainsi quatre points qui m’apparaissent primordiaux pour la campagne :

 

·        « Au bout du chemin de la repentance et de la détestation de soi il y a, ne nous y trompons pas, le communautarisme et la loi des tribus. Je refuse le communautarisme qui réduit l'homme à sa seule identité visible. Je combats la loi des tribus parce que c'est la loi de la force brutale et systématique. » Merci Nicolas ! Comment ne pas être d’accord avec ces propos de bon sens. Cela rejoint bien évidemment mon combat contre les communautarismes.

 

 

 

·        « (...) qui garantit le service minimum en cas de grève et qui fait respecter la loi par tout le monde. Je souhaite une loi sur le service minimum dès le mois de juin 2007. Je souhaite en outre qu'une loi impose le vote à bulletins secrets dans les 8 jours du déclenchement d'une grève dans une entreprise, une université, une administration. » Je vous rappelle d’ailleurs la proposition de loi que j’avais       déposé afin de garantir un service minimum.

 

·        « Notre démocratie n’a pas besoin d’une nouvelle révolution constitutionnelle. On change trop notre Constitution. Il faut arrêter de dire qu'elle est bonne et proposer tous les trimestres une nouvelle modification. Mais nous devons changer radicalement nos comportements pour aller vers davantage d’impartialité, d’équité, d’honnêteté, de responsabilité, de transparence. » J’ai d’ailleurs sur ce sujet signé l’amendement au projet de loi         constitutionnelle, de mon collègue Louis Giscard d’Estaing, qui        vise à préserver la Constitution de modifications introduites en      fin de mandat présidentiel.

 

·        « Je préfère taxer la consommation plutôt que l’emploi. C’est le travail qui crée le travail. Le travail contribuera à rééquilibrer nos finances publiques. Il refera de la France une République fraternelle. » Idée intéressante que j’avais présenté à Nicolas SARKOZY       lorsque j’avais déposé ma proposition de loi, en novembre      2005, visant à instaurer la TVA sociale.

 

Tout deviendra possible pour la France, 

Tout deviendra possible si vous le voulez,

Tout deviendra possible si vous le décidez.

Vive la République, 

Vive la France, notre Nation, notre Patrie.

 

Publié dans France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mog 25/01/2007 14:10

Je pense aujourd'hui que Mr Sarkozy est le seul à vouloir réellement changer les choses et qu'il a la pugnacité et le courage pour le faire . Malheureusement on a déjà dit mais je le répète la France est ingouvernable . Nous sommes champions pour faire des lois que personne n'applique et non seulement ça mais nous nous donnons à plein dans notre jeu favori le chantage . Etant une citoyenne comme les autres et par conséquent ayant un droit de m'exprimer j'ai écrit un livre et fait un blog pour le faire connaître . http://c-est-ca-la-france.over-blog.com   Je me permets de vous conseiller d'aller le consulter et ainsi d'avoir l'opinion de la base pensante . Bonne journée

harakiri26 25/01/2007 01:54

"la véritable libération de la femme, ça n'a pas été du tout du tout la pilule comme tout le monde croit !..........ça a été de ne plus être obligée de se mettre un truc sur la tête pour rentrer dans une église !"Que nenni ...Cela a été de ne plus avoir à écouter les sermons de vieux croûtons totalement déconnectés de la réalité ...Sortez couvert(e)s ... et ... mangez des pommes !!! (c'est mon programme)Mouarf !!!

Jean 25/01/2007 00:41

Et si vous avez de l'argent, tout deviendra possible si vous partez.

Zapatrick 23/01/2007 20:14

Mèneriez-vous une petite enquête pour moi, chère Cabinette ? Il me serait agréable d'apprendre s'il est vrai que le ministre israélien de l'intégration, Zeev Boïm, a rencontré, comme il l'a prétendu publiquement, le ministre français de l'intérieur, Nicolas Sarkozy, au matin du mercredi 19 juillet 2006. Sans doute un de vos contacts au ministère de l'intérieur pourra-t-il vous renseigner. C'est important que je le sache. Je vous remercie beaucoup.

Pro-V. 21/01/2007 22:52

n'oublions pas cependant que les chrétiennes, au siècle dernier, ne pouvaient pas pénétrer dans une église la tête nue. -------------Oui...quelle horreur ces mantilles ou ces foulards ! la véritable libération de la femme, ça n'a pas été du tout du tout la pilule comme tout le monde croit !..........ça a été de ne plus être obligée de se mettre un truc sur la tête pour rentrer dans une église !