De la précieuse ridicule...

Publié le par Christian Vanneste

Il faut lire la presse étrangère pour se rendre compte à quel point notre pays est ridiculisé par les (non) prises de position de la candidate socialiste. Ainsi, selon un éditorialiste d'Il Foglio (Milan), alors que d'habitude un certain nombre de critères importants sont de mise pour évaluer une candidature à la tête de l'Etat (programme, formation, expérience...), il note qu'en ce qui concerne l'égérie du PS "on a surtout tendance à dire que c'est une femme, qu'elle est belle, qu'elle séduit son parti en s'opposant à un aéropage de chefs tous masculins" alors même qu'elle n'a qu'un "petit CV pas particulièrement impressionnant". Et cet éditorialiste de conclure "ainsi va le vent de la féminité".

Pour le Financial Times, la candidate socialiste "n'a montré aucun signe donnant à penser qu'elle souhaitait s'engager dans la direction des autres partis européens de gauche qui ont adhéré à l'économie de marché". Qui plus est "ses déclarations de politique économique ont été tour à tour indigestes, à côté de la plaque, ou tout simplement rétrogrades".

 

Quant à une éditorialiste d'El Pais, elle est "l'incarnation de la mère et du commandant en chef que chercherait aujourd'hui une société française en plein désarroi". Diable!

 

Une autre journaliste italienne, Madame Benini, est très sévère: "si seulement elle avait une idée, elle raflerait la mise" mais elle ne fait que "papillonner". Elle "joue de tous les clichés les plus rassurants et les plus attendus et continue de bavarder sereine et un peu vaine sans cesser de sourire". En définitive, elle "a choisi de créer un petit nuage charmeur et parfurmé".



Quand on lit dans Le Figaro d'aujourd'hui, le revers que la candidate socialiste a subi, hier, sur le douloureux problème des personnes sans domiciles fixes, on ne peut qu'être d'accord avec l'ensemble de ces analyses de la presse européenne, et être effaré de son inexpérience.

Publié dans France

Commenter cet article

harakiri26 09/01/2007 23:31

Tiens chuis dans un bon jour, m'en vais vous aider un peu ...Déclaration de Ségo suite à son voyage en Chine :"Au quatrième et dernier jour de son voyage en Chine, Ségolène Royal s’est attaquée à la question de l’économie et de la concurrence. Si elle appelle de ses vœux un monde «multipolaire», elle juge que «la Chine est en quelque sorte notre nouvelle frontière». Il faut donc «surmonter les craintes». Car, estime-t-elle, «c'est d'ici que viendra la survie et l'invention du nouveau modèle de développement», celui du «développement durable»." (source le Figaro.fr)Parler de développement durable au sujet de la Chine ... Là, pour le coup chuis sur le derche ... Pour trouver pire que la Chine au niveau pollution ... A part la Russie, les USA ... Peut-être qq pays émergents au niveau industriel ... puis l'Europe pas bien loin :-(Mais parler de la Chine comme modèle de développement durable ... et signer le pacte de la chouette Hulotte ... Fallait oser !On vit vraiment une époque formidable :-) ... Heu ... non ... :-(

le cabinet parlementaire 10/01/2007 09:58

Justement sur la pollution en Chine (effectivement, l'un des pires pays en la matière), lire l'excellent reportage dans le Marianne de cette semaine.

harakiri26 09/01/2007 22:59

Sarko, lui avait au moins eu l'intelligence de comprendre qu'il ne fallait pas attaquer la femme d'une manière triviale ... afin de ne pas renforcer son capital sympathie ...La précieuse ridicule ... Manifestement tous n'ont pas compris que ce type d'attaque ne faisait que rendre Ségo plus humaine et sympa aux yeux des français ...Lorsque je lis des attaques sur son programme ... pffff ... c'est plus difficile de répondre. Mais là :-) Mouarf, continuez les petits loups z'êtes sur le bon chemin :-)

saint-Elroy 07/01/2007 18:58

je sens qu'elle va être de haut niveau la campagne anti ségo.


ps partie unique d'occupation ?!?

Jean 06/01/2007 18:47

Ceci dit, quand vous parlez de la candidate socialiste, vous parlez en fait du binome gauchiste de Sarkoz, au sein de l'UMPS, le parti unique d'occupation. C'est bien ça ?

Jean 06/01/2007 18:46

Cette femme est un gadget totalement creux, un pure produit marketing pour cacher un "programme" politique capable de faire rêver les attardés du communisme.