Et vive la diversité...

Publié le par Christian Vanneste

On pensait le Parti socialiste prêt à toutes les révolutions. Le choix d'une candidate issue de l'immigration pour la législative de l'année prochaine dans la 10ème circonscription ne manquait pas de panache (on reste sur Henri IV...). Mais c'était trop. La pauvre a du renoncer, victime de ce que certains pourraient croire être du racisme: Najat AZMY est roubaisienne. C'était insupportable pour les tourquennois. Dans le fond, je les comprends. Mon ancienne élève, puis collaboratrice, Khalida SELLALI se présente bien, elle, dans la 1ère circonscription, à Lille. Et bien sincèrement, cela me déplaît: c'est à Tourcoing que cette tourquennoise aurait du être investie, dans la 9ème circonscription.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Mais je me moque bien de savoir qui a des boules ou non ! je conteste le fait de dire qu'on n'a pas de légitimité à critiquer un élu si on n'est pas passé par la case"uninomitruc"...
Répondre
C
Bien sûr que je soutiens ce que disent Myard, Paulo, la cabinette et Pro-Vanneste (quel équipe!), c'est une preuve de courage!<br /> Pour jpaul: c'est différent, DDV n'a même pas été élu, il est passé directement par la case Chirac qui donne droit à... tous les droits... Futé notre Premier ministre!
Répondre
J
En tout cas, liste ou pas , ça n'empêche pas de devenir premier ministre!
Répondre
P
Myard, Paulo et le Cabinet parlementaire ont tout à fait raison.
Répondre
L
Bah... bien sûr...!!!
J
Merci à paulo de nous Informer que pour emmerder le monde il faut être élu par scrutin uninominal!En voilà une leçon de démocratie ! Et la liberté d'expression alors?Il faut donc être "scrutiné" sous un seul nom pour critiquer ouvertement un député? de mieux en mieux!
Répondre
L
Disons plus prosaiquement qu'il y a ceux qui ont les c...(dixit le député Myard) pour aller se présenter devant les électeurs directement et acceptent donc les règles de la démocratie représentative... et ceux qui se cachent sur une liste à une énième place laissée gentiment par la tête de liste, ou ils seront certains à peu de frais de gagner et de pouvoir em... (dixit Paulo) ceux qui ont un lien direct avec la population...<br /> Voilà...<br /> NB: ceci dit, nous ne visons personne bien entendu!