Les feuilles d'impôts locaux se ramassent à la pelle !

Publié le par Christian Vanneste

Un grand quotidien national, le Figaro, a publié lundi dernier le classement des soixante grandes villes de France à partir de leur taxe d’habitation. Cette information est de première importance puisqu’elle confirme la mauvaise place de Tourcoing dans cette liste.

 

 

 

En effet, Tourcoing a le taux le plus élevé des soixante grandes villes de France avec 35,42%. Il faut préciser que le taux d’imposition est de la responsabilité des élus qui le votent. Dans le classement, Tourcoing occupe la 29ème place avec une situation moins favorable que Roubaix mais meilleure que celle de Lille. Ceci s’explique par les bases de l’imposition qui sont fixées à partir de critères identiques partout mais pénalisent davantage les communes les plus importantes, les mieux situées ou encore dont l’habitat es-t le plus confortable. Tourcoing bénéficie donc de bases relativement faibles mais sa municipalité lui applique les taux les plus élevés. La comparaison avec Paris est édifiante puisque le parisien, avec un taux de seulement 8,80%, c'est-à-dire quatre fois inférieur doit acquitter une taxe d’habitation seulement deux fois moins importante que celle d’un tourquennois. Encore faut-il préciser que beaucoup de tourquennois ne paient pas ou ne paient qu’une partie de leur taxe d’habitation en bénéficiant de l’abattement spécial à la base en faveur des personnes disposant de faibles revenus. 13,8% des tourquennois sont ainsi exonérés. C’est l’Etat qui compense cette perte. La ville a donc intérêt à fixer les taux les plus élevés au détriment des tourquennois imposés à taux plein.

 

 

 

La consultation du site Internet quid.fr consacré à la fiscalité en France est encore plus révélatrice puisque l’on y voit comme première ville citée pour les taux cumulés (ville, département, région…etc.) Tourcoing avec le taux monstrueux de 44,03.  

 

 

 

Le débat sur la liberté d'expression continue sous le post "Ce que je pense" : http://vanneste.over-blog.org/article-3988329-6.html#anchorComment. N'hésitez pas à apporter votre nécessaire contribution!

 

 

Commenter cet article

dd 13/12/2006 22:30

les impôts locaux, c'est quand le maire est juge et partie. Il décide, il encaisse. Le grand racket, le gangsterisme légal.

Têtuniçois 19/10/2006 23:01

Bien sûr l'Etat aux mains de l'ump abandonne ses obligations de service public et laisse les collectivités locales régler la note . Chirac a beau jeu ensuite de dire qu'il baisse les impots .
il prend les Français pour des nouilles , forcément en 88 il nous demandait de manger des pommes .
à lire en ce moment chirac et les 40 menteurs .

PSEUDO 19/10/2006 19:55

c'est du racket...
 

Elroy 19/10/2006 19:16

j'approuve quand on voit le portrait que vous faite de votre ville

http://vanneste.over-blog.org/article-3801824.html
c'est proprement scandaleux qu'on ne paie pas les gens pour vivre dans votre ville

;-)