Politique à l'égard des handicapés

Publié le par Christian Vanneste

Texte de la QUESTION :

 

 

M. Christian Vanneste appelle l'attention de M. le ministre délégué à la sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille sur la loi de février 2005 relative aux personnes handicapées. Il apparaît en effet que tous les décrets d'application n'ont pas été pris par le Gouvernement alors que cette loi est promulguée depuis un an. Il souhaiterait connaître à quelle échéance le Gouvernement publiera ces décrets attendus avec un très fort intérêt par les personnes à mobilité réduite.

 

 

Texte de la REPONSE :

 

 

La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 appelle la publication de près de soixante-dix décrets d'application. Un an après le vote de la loi, le bilan montre une mobilisation sans précédent. Les personnes handicapées et leurs associations se sont pleinement investies dans cette procédure d'élaboration réglementaire. Le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) s'est réuni près de deux fois par mois depuis un an, soit dix-huit fois, en assemblée plénière depuis le mois d'avril 2005. Il a rendu un avis définitif sur cinquante-huit des textes qui lui étaient soumis. Dans la très grande majorité des cas, il s'est prononcé favorablement sur les projets qui lui étaient présentés. Aujourd'hui, les textes essentiels qui touchent l'ensemble des domaines de la vie quotidienne des personnes handicapées sont publiés. Ils concernent la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie, la réforme de l'allocation aux adultes handicapés, l'éducation, la réforme de l'aide au poste en centre d'aide par le travail, l'emploi en milieu ordinaire et dans la fonction publique, avec notamment la création du fonds pour l'insertion des travailleurs handicapés dans la fonction publique. Ils réglementent les cartes de stationnement, d'invalidité et de priorité, les vacances adaptées ou l'accessibilité du matériel roulant. Ils adaptent l'examen du permis de conduire aux personnes sourdes. Les textes relatifs aux maisons départementales des personnes handicapées et aux commissions des droits et de l'autonomie, ainsi qu'à la prestation de compensation du handicap sont parus dès 2005 pour permettre la mise en oeuvre de la compensation du handicap à partir du 1er janvier 2006, comme cela avait été prévu. Le Gouvernement reste pleinement mobilisé pour permettre la pleine application de cette loi dans les meilleurs délais.

 

 

Publié dans France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Charles Duboc 15/12/2006 11:41


 

Bonjour,

 

La campagne présidentielle est un moment privilégié pour faire le bilan de l’action politique des années passée, d’améliorer les structures existantes, d’envisager de nouvelles réformes, ou encore de créer de nouveaux types d’activités afin de continuer à améliorer le réseau social.
 


 

C’est en ce sens que je vous propose de découvrir le projet EUROCLIPPERS, qui a retenu l’attention de nombreuses personnalités politiques, et dont la première partie est développée en collaboration avec Colin Mudie, architecte naval écossais, designer du « Lord Nelson », et par le Jubilee Sailing Trust qui exploite ce navire.
 


 

Le « LORD NELSON» est l’un des deux seuls voiliers-écoles au Monde conçus pour permettre aux handicapés de naviguer en équipage (le second étant le « Tenacious »).
 


 

Lancé en 1985, il a été le premier navire qui a permis à des HANDICAPÉS PHYSIQUES de participer en tant que membres d’équipage aux manœuvres d'un grand voilier à gréement carré.
 


 

Afin de satisfaire aux importants besoins médico-sociaux des personnes handicapées en France ma proposition est de lancer la construction de cinq voiliers du type « Lord Nelson ».

 

Le budget pour la construction de ces voiliers est d’environ 75 millions d’euros (HT).

 

L’investissement peut sembler important, mais, si l’on se reporte à d’autres grands projets nationaux, ceci est tout à fait raisonnable, tant dans les enveloppes financières que par tous les aspects positifs, industriels, maritimes et économiques qui seront naturellement induits…

 

Je propose aussi que l’exploitation de ces navires soit réalisée par la ROYALE, en raison des impératifs opérationnels liés au projet Euroclippers lui-même.
 


 

Je tiens à souligner que le projet Euroclippers est destiné à tous les Français, et les Françaises,  quelles que soient leurs origines culturelles, sociales, religieuses ou encore politiques…

 

Il vous est possible de découvrir ce projet sur le Blog « L’UMP Et la formation humaine des jeunes » que je viens de créer :

 

http://euroclippers.typepad.fr/
 


 

Cordialement.

 

Jean-Charles Duboc

Julien 15/08/2006 16:36

Non je suis pas d'accord , car on tue des gens pour leur homosexualité, alors non, la cause des homos n'est pas moins importante que celle des handicapés.

sylvie 11/08/2006 22:10

On est bien d'accord

Pâris 11/08/2006 12:14

Bravo monsieur le Député de vous intéresser ainsi à la cause des handicapés: c'est tout de même plus intéressant que celle des homos!
Trop de lieux nous sont encore inaccessibles mais nous reconnaissons au gouvernement et à votre majorité le mérite de faire des choses.
Cordialement