Hommage à Raymond Devos

Publié le par Christian Vanneste

A l’occasion du décès de Raymond Devos, je souhaiterais transmettre tous mes regrets et ma tristesse.

 

 

Bien que né à Mouscron en 1922, Raymond Devos avait ensuite passé une grande partie de son enfance à Tourcoing, partageant son temps entre la rue de l’Yser où il résidait et le collège du Sacré-Cœur où il étudiait.

 

 

C’est à Tourcoing qu’est née sa passion pour la scène et son don pour le spectacle, des talents qu’il développera ensuite partout en France.

 

Il n’a jamais oublié ses origines nordistes durant sa longue carrière et les a fait d’ailleurs vivre sur la scène, terminant ses spectacles à Lille en patois.

 

 

Alors que j’étais adjoint à la culture, je me souviens particulièrement de sa venue au Théâtre de Tourcoing où il a fait une magnifique prestation.

 

 

Les Tourquennois ne peuvent que saluer cet immense poète, admiré de ses concitoyens et qui restera dans les mémoires. Aujourd’hui, Tourcoing est en deuil.

 

 

Commenter cet article

Zapatrick 26/06/2006 19:08

Ne regrettons pas Devos car il ressuscite tous les jours, pour qui sait entendre, dans la voix des irrésistibles Dupond et Dupont, luminaires diaprés de ce blog, et ce n'est pas le cabinet parlementaire qui me contredira ! Pour Dupond et Dupont, hip hip hip hourra ! 

chahid 22/06/2006 02:51

« Qui prête à rire n'est jamais sûr d'être remboursé. » Raymond Devos

MERENGUE 21/06/2006 13:08

Le joueur de mots nous a quitté. Tout le monde salue son talent car il était apolitique, atemporel. Il va nous manquer.

Candide 17/06/2006 15:17


Le seigneur des mots


Le magicien, le saltimbanque, le génial manipulateur des mots a tiré sa révérence. Il nous relègue nous ses admirateurs, ses piêtres imitateurs au rang de besogneux.
J'admirais ses talents, sa démesure dans le cotôiement de l'absurde. Kafka à la portée du pékin !
Il y a un an déjà je lui consacrais un billet en forme d'invitation : Devos ...à Matignon ?
Ce sera ma modeste contribution à l'évocation de l'ex plus grand des artistes vivants, le seigneur des mots.
 

harakiri26 17/06/2006 02:02

A un artiste respectueux ... dont nous devrions tous nous inspirer ...