zones franches

Publié le par Christian Vanneste

Je vais demain matin au Ministère de l’Emploi, avec mon collègue de Tourcoing, Patrick DELNATTE, rencontrer le directeur de cabinet de Monsieur BORLOO. Nous allons parler des zones franches. Il est important que ce dispositif puisse voir le jour dans la Vallée de la Lys.

 

 

 

 

J’ai également organisé, cette semaine, une réunion avec l’ensemble des parlementaires UMP du Nord Pas-de-Calais avec Gilles de Robien, notre Ministre de l’Education. Cette fois, il s’agit de l’entretenir des problèmes d’effectifs que rencontre l’enseignement privé. C’est un sujet qui me tient particulièrement à cœur ! En effet, le nombre des emplois créés ou supprimés dans l’enseignement privé est fondé actuellement, au mépris de l’esprit même de la loi Debré, sur celui des postes de l’enseignement public, avec un ratio de 20%. Nous parlerons également des décrets d’application de la loi Censi.

 

 

 

 

J’ai eu un week-end assez chargé et je dois m’excuser d’avoir quelque peu délaissé ce blog. N’hésitez pas à continuer à débattre en toute liberté ! Il est malheureux que les députés de l’opposition fassent ainsi de l’obstruction sur des questions de procédure et laissent ainsi pourrir le débat. Nos citoyens veulent que l’on aille au fond des choses.  Justement, cette semaine, nous allons avoir un autre débat important concernant les mesures de protection, sujet qui vous tient, d’après ce que j’ai pu voir, particulièrement à cœur.  Mettons donc à profit cette nouvelle semaine pour débattre plus sereinement du droit des auteurs et de l’utilisation de leurs œuvres par les consommateurs/internautes.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

François Battail 05/05/2006 17:28

À l'attention de monsieur le Député et du cabinet parlementaire.

Je constate avec surprise que vous avez supprimé mon commentaire qui débutait ce fil et qui avait suscité pourtant un accueil plutôt favorable, tant par les propos des lecteurs que par le cabinet. Je me permets donc d'en reproduire le contenu.

«
Déjà avec les « mesures techniques de protection » ou DRM on ne parle plus de musique ou de cinéma mais de la circulation de l'information sous forme numérique.

Dans un commentaire de blog difficile d'expliquer les DRM[1] d'autant que la famille est nombreuse aussi je préfère mettre des liens à la fin.

Les DRM pour fonctionner nécessitent que l'ensemble de la chaîne soit totalement verrouillé, ce qui implique de prendre le contrôle de nos ordinateurs. Comme par exemple, Sony BMG qui s'y est essayé[2] il y a peu de temps en se permettant de réaliser un acte de piraterie informatique mondial infectant plus de 500000 réseaux avec un virus doublé d'un mouchard au prétexte de « protéger » un CD contre la copie.

Les DRM ne protégent pas contre la copie[3], d'ailleurs c'est normal ils ne sont pas destinés à cet effet, de l'aveu même de Microsoft[4] ; c'est seulement un moyen pour contrôler les acteurs d'un secteur, bref un outil au service des oligopoles et des monopoles.

La légalisation et la protection juridique des DRM aura en plus l'effet de bord, ce qui n'est pas pour déplaire à ce même Microsoft (désolé de taper toujours sur le même et le pire c'est que ce n'est pas fini), d'interdire de facto aux logiciels libres[5] le domaine multi-média. Un DRM étant par construction basé sur l'obscurantisme (le secret) cela ne va pas de pair avec des logiciels libres dont l'un des principes fondateurs est que le code source soit lisible et modifiable par tous.

Les DRM peuvent aussi fliquer nos habitudes et établir ainsi un profiling marketing au niveau quasiment d'un individu, même Apple[6] avec son logiciel iTune s'est fait prendre la main dans le sac, visiblement le droit à la vie privée représente moins de valeur que le profiling.

Si vous utilisez Windows XP SP 2 vous avez accepté[7] que Windows Media Player puisse effacer ou altérer des fichiers sur votre ordinateur sans votre consentement explicite (lisez bien l'EULA).

Les DRM posent également un problème de sûreté nationale[8][9], par leur biais il devient possible de prendre le contrôle à distance d'ordinateurs et d'exploiter les documents qui s'y trouvent.

Pour toutes ces raisons les DRM ne sont pas acceptables, la science ne progresse que par l'échange et la libre circulation des idées, alors que l'on est loin d'avoir imaginé les richesses que peuvent produire le numérique nous irions au Moyen Âge numérique juste pour conforter le monopole et les bénéfices de quatre majors et deux/trois éditeurs de logiciels ?

Pour ceux qui connaissent l'histoire de la grenouille : l'eau est actuellement tiède ; une horreur telle que NGSCB[10] (feu Palladium/TCPA) ne doit PAS pouvoir légalement exister au pays des droits de l'homme, merci à la Représentation Nationale d'y veiller.

DRM est habituellement traduit par Digital Rights Management, en informatique on traduit souvent - en connaissance de cause - plutôt par Digital Restrictions Management, « gestion numérique des restrictions », les DRM n'apportent pas de valeur, ils en retire.

[1] http://formats-ouverts.org/blog/2005/09/28/551-dossier-drm
[2] http://www.google.fr/search?q=sony+bmg+rootkit&start=0&ie=utf-8&oe=utf-8
[3] http://www.dashes.com/anil/stuff/doctorow-drm-ms.html (en anglais)
[4] http://www.boingboing.net/2006/01/30/msft_our_drm_licensi.html (en anglais)
[5] http://www.gnu.org/philosophy/philosophy.fr.html#AboutFreeSoftware
[6] http://www.boingboing.net/2006/01/11/itunes_update_spies_.html (en anglais)
[7] http://standblog.org/blog/2004/09/03/93113650-installer-xpsp2-cest-opter-pour-le-drm
[8] http://www.assemblee-nationale.fr/12/rap-info/i1664.asp
[9] http://www.lasbordes.fr/IMG/pdf/26_novembre_doc_definitif.pdf
[10] http://www.lebars.org/sec/tcpa-faq.fr.html
»

harakiri26 15/03/2006 16:31

Léo,Tu n'as pas l'impression que ton intervention ne sert à rien ? Ca c'est aussi une question mais je pense que là, j'aurais une réponse. Mais si jamais tu réponds, profites-en pour amener quelques élèments aux nombreuses interrogations de tous les intervenants sur ce blog.Merci d'avance.

francis 15/03/2006 15:59

Oui, je pense aussi qu'on se repete ... mais sur des questions qui feraient avancer le débat (parce qu'il n'y a pas que des critiques). Il y a des questions fondamentales, dans la plupart des commentaires, ou qui demandent à être soulignées (parce que vu comment sont présentées les choses on ne comprend pas toujours ce que l'on est autorisé a faire ou pas).Bien sur certains critiquent ce qui est quand meme de mauvais augure. Maintenant je te pose une question tu ne me repond pas pour moi c'est quand meme de l'impolitesse, au moins pour moi si ca ne l'est pour toi.Parce qu'il y a eu plein de questions posées précédement avec aucune réponse en retourBon il est vrai qu'il peut être débordé et que ce blog ne soit pas une priorité je le concoit. Deplus une centaine de messages à répondre ce serait plus une perte de temps qu'autre chose. Mais c'est quand même agaçant de savoir que l'on ne prendra pas compte des commentaires dans ses discours ou que l'on n'en tiendra pas rigueur pour les amandements sur le dossier DADVSI.PS: désolé je ne fait pas avancer le débat là, je donne juste mon avis au passage

léo 15/03/2006 09:02

Vous n'avez pas l'impression de vous répéter???? Car même si vous supposez qu’il est sourd M. Vanneste ne semble pas être complètement aveugle.
 

De plus, pouvez-vous me dire à quoi servent vos commentaires ??? Croyez vous qu’ils font avancer le débat, qu’ils développent et favorisent l’échange ????
 

Donc, peut être que, avant de toujours tout critiquer, il vaut mieux réfléchir et pourquoi pas, mesurer ses propos dans la mesure où ils ne mènent à rien.
 

 

jai honte 15/03/2006 00:28

"J’ai eu un week-end assez chargé et je dois m’excuser d’avoir quelque peu délaissé ce blog [à présent aurez vous la décence de répondre à certains commentaires (oui parce que pour trouver des excuses pour tout ca va prendre du temps alors au moins quelques commentaires) ou serez vous toujours aussi muet?]. N’hésitez pas à continuer à débattre [entre nous internautes] en toute liberté [=dans le vide] [tant qu'il nous en reste parce que bientot je ne voit pas trop quelle liberté il nous restera]! Il est malheureux que les députés de l’opposition fassent ainsi de l’obstruction [ils ont raison] sur des questions de procédureS [plus que douteuses] et laissent ainsi pourrir le débat [votre unique opinion parce que la communication est quand meme la base d'un débat et en communication on à pas du vous apprendre que si une personne (en l'occurence vous) reste bloqué (totalement borné) sur son opinion, eh bien je vois pas trop où la communication intervient]. Nos citoyens veulent que l’on aille au fond des choses [vous les enterrez tellement profond pour noyer le débat].  Justement, cette semaine, nous allons avoir un autre débat important concernant les mesures de protection [mesures prises pour que nous ne puissions plus lire, écouter, voir plus rien, nulle part, jamais plus (si ca se met en place faudra changer tout notre matériel existant (lecteur, ordinateur, ...)? il faudra que je repasse sous windows?), aurai-je le droit de créer un fichier? pourrons-nous encore faire quelque chose?], sujet qui vous tient, d’après ce que j’ai pu voir [voir peut etre mais assez bouché pour ne pas entendre nos opinions, ni personnes d'autre que vous], particulièrement à cœur [oui arraché le nous c'est tout ce qu'il nous reste].  Mettons donc à profit cette nouvelle semaine pour débattre [... j'ai honte comment osez vous parler de débat quand on voit comment ca se passe et ne faites pas porter le chapeau à l'"opposition", je n'ai vraiment pas l'impression de voir une quelconque liberté démocratique (arf c'est tellement dur a le prononcer et l'écrire)] plus sereinement du droit des auteurs [ca je l'approuve totalement le droit des auteurs mais je ne voit pas ce que les propositions faites comme la licence globale va l'encontre (ah oui!! vous n'écoutez rien parce que sinon vous vous seriez rendu compte que ca ne nuit en rien) ... euh et du droit du portefeuille des majors aussi parce que c'est celui qui est prioritaire sur tout le reste mais bon c'est vrai que c'est tellement induit qu'on ne le cite pas] et de l’utilisation de leurs œuvres par les CONsommateurs/internautes [parce que oui le sentiment que je ressent est celui d'être prit vraiment pour un CONsommateur auquel on va dire toi tu achetera ca et ca et si t'est pas content tu payes, ]."Voilà je tenais à exprimer mon ressentiment bien que je sais que vous n'allez pas lire mon commentaire, je ne pose pas de question sachant que les commentaires précédents (et ceux du sujet précédent) étaient sans suite. Mais qu'est ce que ca fait du bien !!!!Si jamais par un coup du sort vous me lisez et vous allez me fournir une réponse comme quoi je n'ai rien dit pour que vous me répondiez eh bien j'aimerais en fait plutot que vous répondiez aux questions et aux attentes de tous ceux qui ont posés des commentaires, sans esquives de votre part. Ben oui parce que c'est facile de dire des mensonges ou de contourner la discussion !!Sur ce je ne vous salut pas monsieur le député VannSieste