L’Homme du Grand Froid qui sait réchauffer les ardeurs écologiques

Publié le par Christian Vanneste

Grand Bonheur hier soir, le Président ACCOYER accueillait à l’Hôtel de Lassay, Jean MALAURIE. C’est avec un grand plaisir que j’ai pu échanger quelques mots avec lui, pour lui dire que la lecture des « Derniers Rois de Thulé » et de plusieurs autres titres de la collection Terre Humaine qu’il a créée a joué un rôle important dans ma formation, en me donnant le virus de l’ethnologie en particulier, et de l’anthropologie en général. Les lectures de Claude LEVI-STRAUSS ou de Margareth MEAD sont encore chez moi très vivantes.

L’intervention de Jean MALAURIE avant la présentation de son film-plaidoyer rejoignait le discours prononcé par Jacques CHIRAC lors de la création de sa Fondation : la sauvegarde de la diversité culturelle a partie lié avec la préservation de la diversité biologique. La menace climatique qui pèse actuellement sur l’Arctique touche à la fois la survie d’un certain nombre d’espèces mais aussi l’existence de la civilisation Inuït. La vigueur du discours de cet homme de 83 ans qui a consacré une si grande partie de sa vie à ce peuple a été à la hauteur de l’enjeu. Il est vrai que l’intérêt qu’il a manifesté pour ces latitudes ingrates est aujourd’hui davantage partagé parce que chacun sait que l’avenir de quelques centaines de milliers d’êtres humains recèle en fait celui de notre planète. La démonstration a été claire et convaincante.

On est très loin ici des discours tenus par ceux qui utilisent l’écologie pour couvrir leur agitation politicienne.

Commenter cet article

mourad 20/06/2008 18:00

pétition pour la déstitution de sarkozy, j'ai signé et je vous invite a signer et à diffuser largement, pétition à signer sur http://www.antisarkozysme.com