Le renouveau du bloc-note de C. Vanneste !

Publié le par Christian Vanneste

Deux ans après la création de ce bloc-note quotidien de mes activités, en octobre dernier, et compte tenu de la réglementation en vigueur, j'avais décidé d'abandonner ce portail et de créer un véritable site.

Néanmoins, vous avez été (très) nombreux à regretter le fait de ne plus pouvoir déposer des commentaires. Il est vrai que ce bloc-note fut un temps un véritable espace de liberté pour tous les internautes. Vous êtes d'ailleurs encore près de 300 à venir chaque jour ici.

J'ai donc décidé, tout en continuant d'alimenter mon site (avec mes interventions à l'Assemblée, mes Questions au Gouvernement...), de réactiver ce bloc-note. Vous y trouverez tous mes posts politiques.

Vos commentaires sont les bienvenus !

Bon surf !

NB : Les règles restent les mêmes (
cf article). Tout commentaire litigieux sera automatiquement supprimé.

Commenter cet article

caroline van hille 11/05/2008 22:43

très cher marco, avec le temps les critiques des gens de votre éspèce ne changent guère...N'avez vous pas d'autres arguments????A force ça devient vraiment lassant....Mr Le député n'est jamais parti, loin de là, il est là et bien la, que cela vous plaise ou non.Ce qui est sur c'est que vos commentaires sans goût ni reliefs ne servent pas, dieu merci, à alimenter ce blog....Bien à vous

Dupond et Dupont 10/05/2008 21:48

 - Salut cher Ticetac ! Avec vous  on va continuer à clouer le bec à Sharcoux  et autres Marcos...- Oui, ce sont des esprits vraiment chagrins...Mais botus et mouche cousue, hein !

Ticetac 09/05/2008 12:19

@ Marco : CV n'a strictement rien perdu... Il a été réélu haut la main en juin dernier député, il n'était pas maire et n'a donc rien à se reprocher...

Marco 09/05/2008 11:52

Il s'est quand même pris une énorme veste il n'y a pas si longtemps

Eric Buyssechaert 09/05/2008 11:37

A voir les commentaires -gratuits- de Marco, c'est sur, les débats passionnés reviennent !Cependant M. le député, lui, ne revient pas puisqu'il n'est jamais parti...